mercredi 1 février 2012

Lamentable échec

Oui, monsieur! Ce matin, mon déjeuner s'est avéré être un échec. En partie, toutefois, car j'ai réussi à le sauver.

Par solidarité féminine pour Alexe, j'ai décidé de faire comme elle et de vous montrer une recette qui n'a pas viré comme je le souhaitais.

Ce matin, alors que je courais sur le tapis roulant, mes pensées ont allègrement vagabondé vers la nourriture! Quoi de plus paradoxal que de s'entraîner et de penser en même temps à manger? Donc, j'avais envie d'un déjeuner qui n'était pas apparu sur ma table depuis longtemps. J'ai tout de suite pensé aux gaufres. Je n'ai qu'une recette de gaufre sur le blogue (gaufres à la noix de coco), il faut bien renflouer les coffres!

Malheureusement, mes gaufres, bien que fort délicieuses, ne sont pas des plus jolies.

Je ne sais pas ce qui s'est passé; les gaufres se séparaient incessamment dans mon gaufrier. Je n'ai pas suivi la recette à la lettre; le problème vient probablement de là. 


Je n'y suis pas allée de main morte avec la quantité de petits fruits, alors j'ai ajouté de la farine pour balancer le tout. 

Malheureusement, mon deuxième essai ne fut pas plus concluant.



Comme le dit si bien l'adage, «Jamais deux sans trois», ce qui fait que j'ai décidé de faire des crêpes avec la préparation avant de me rendre à trois gaufres ratées. C'est ainsi que j'ai déjoué le destin...


De gaufres, la préparation s'est métamorphosée en crêpes. Des crêpes bien épaisses qui me nourriront lors des prochaines matinées.

J'ai tout de même réussi à sauver l'apparence de mes deux gaufres pour vous et voici à quoi ressemblait mon déjeuner. 


Pas pire quand même, hein? Je vous laisse la recette, mais l'originale. Comme ça, vous risquez de la réussir. Mes changements sont entre parenthèses, donc à ne pas faire!


Gaufres aux petits fruits
Rendement : 4 gaufres (ou 2 gaufres et 3 crêpes)

Ingrédients

  • 1 tasse de farine de blé entier
  • 1 c. à soupe de sucre
  • 1/2 c. à soupe de poudre à pâte
  • 1 oeuf légèrement battu
  • 1 1/4 tasse de lait entier (boisson de soya)
  • 3 c. à soupe de beurre non salé, fondu et refroidi (3 c. à soupe de compote de pommes)
  • 1/2 c. à thé d'essence de vanille
  • 1/2 tasse de bleuets et de fraises (j'en ai mis un peu plus)
  • 1/2 c. à thé de zeste d'orange
  • 1/4 de tasse de pacanes hachées finement (pas mises)

Préparation

  1. Dans un bol, mélanger la farine, le sucre, la poudre à pâte. 
  2. Dans un autre bol, mélanger l'oeuf, le lait et la vanille au fouet. Ajouter au mélange sec et mélanger jusqu'à consistance lisse.
  3. Ajouter le beurre fondu (compote de pommes pour moi) refroidi. 
  4. Incorporer délicatement les petits fruits, le zeste d'orange et les pacanes (pas mis les pacanes)
  5. Laisser le mélange reposer pendant 5 minutes (CE QUE JE N'AI PAS FAIT!!!)
  6. Préchauffer le gaufrier et cuire les gaufres.
J'ai ajouté une banane tranchée, du yogourt grec aux bleuets et du sirop d'érable sur mes gaufres. C'était très bon, même si les gaufres étaient déconstruites!

Je vous fais fi du moment agréable passé en compagnie de mon gaufrier dans le but de décoller les minuscules morceaux de gaufres coincés dans les alvéoles. Gratte, essuie, frotte, ajoute du produit nettoyant. Répéter les étapes pour une bonne quinzaine de minutes. 

Les gaufriers auto-nettoyants, ça n'existe pas?

Je peux maintenant vous assurer que mes bras sont musclés grâce au récurage!

Aujourd'hui, c'est mercredi, le milieu de la semaine! Et ma seule journée de congé aussi. J'en ai profité pour aller m'entraîner, faire le ménage et cuisiner. Vous devinerez bien que je suis restée en pyjama toute la journée et que je ne me suis pas maquillée. La joie!

C'est aussi la première journée de février. Janvier est maintenant derrière nous. Il ne me reste environ que 2 mois et demi à endurer la neige et les désagréments qu'elle provoque sur la ma(?!) conduite hivernale. Après ça, les probabilités de tempêtes fondent à vue d’œil, comme fondra la neige au soleil ce printemps. (Wow, je crée tellement de belles images...)

Aujourd'hui, je n'ai pas que gaffé en cuisine. Hier, sur le blogue de Gabrielle, j'ai vu qu'elle avait cuisiné de beaux pains à l'ail. Eh bien, ils m'ont vraiment tapé dans l'oeil, parce que je les ai faits aujourd'hui! 

Et quel délice! Ces pains sont une pure merveille!

Je prends goût à cuisiner mon propre pain (sans machine à pain!). Après la focaccia, je vous présente les nœuds de pain à l'ail. J'ai apporté quelques modifications à la recette de Gabrielle, alors pour la version originale, passez par ici.

Nœuds de pain à l'ail
Rendement : 5 pains

Ingrédients pour le pain

  • 1 1/2 tasse de farine de blé entier
  • 1/2 c. à soupe de sucre
  • 1 c. à thé de levure instantanée 
  • 1 c. à thé de sel
  • 1 c. à soupe d'huile d'olive
  • 1/8 de tasse de lait
  • 1/2 tasse + 1 c. à soupe d'eau tiède

Ingrédients pour la garniture à l'ail

  • 1 gousse d'ail hachée finement
  • 1 1/2 c. à soupe de margarine végétalienne fondue
  • Basilic, marjolaine et thym

Préparation

  1. Mélanger tous les ingrédients (sauf ceux de la garniture) dans un bol. 

2. Transférer la pâte dans un bol huilé et bien incorporer l'huile à la pâte. Laisser reposer 1h.


3. Diviser la pâte en 5 boules et former un tube avec chaque boule.


4. Former un nœud avec chaque tube, ramener une extrémité vers le haut et l'autre vers le bas. (Si moi j'ai été capable de le faire, vous n'aurez aucun problème!)


5. Placer les pains sur une plaque à cuisson recouverte de papier parchemin, couvrir et laisser reposer 45 minutes.


6. Pendant que la pâte lève, préparer la garniture en mélangeant tous les ingrédients dans un petit bol. Badigeonner les pains. 











7. Cuire à 350°F pendant 20 minutes.


C'est bon, bon, bon! J'ai gardé un pain nature pour un matin, comme ça je vais pouvoir le tartiner de beurre d'arachide, miam! 



Un énorme merci, Gabrielle, pour m'avoir fait découvrir ces petites merveilles!

Ce pain a bien accompagné mon souper constitué d'une salade de riz basmati et de pois chiches. La salade était succulente aussi; j'ai marié le sucré et le salé. Dans ma salade, on retrouve du riz basmati à grains entiers, des pois chiches, des morceaux de poivrons verts, une tomate, une carotte râpée, une clémentine en petits morceaux et des dattes fraîches dénoyautées. 


 Là où il y a des dattes, je suis heureuse! 


Comme épices, j'ai un moulin à poivres qui contient des épices indiennes. Ça s'appelle «Indian Curry Spice». Comme épices, il y a des graines de coriandre, du sel, de l'ail, des grains de poivre noir, du fenugrec, du cumin, des oignons, des graines de moutarde, des graines de fenouil, du chili rouge, de la cannelle, des feuilles de Laurier, du curcuma et des feuilles de cari. 



 Ouf, il y en a des épices là-dedans! N'empêche que c'est très bon.

Oh et regardez-moi encore une fois ce beau petit pain dodu et moelleux! 


Il est à faire et à refaire.

Bonne nuit! Je vais aller compter les moutons pains!

22 commentaires:

  1. Je te trouvais vraiment bizarre... jusqu'à ce que je lise ce que tu avais mis sur tes gaufres/pancakes je voyais des fleur en kleenex rose/mauve. Ben du yogourt c'est pas mal plus normal!!

    Je te comprend avec ton gaufrier, moi la première fois que j'ai utilisé le mien t'aurais du voir le désastre! J'avais mis pas mal trop de poudre à pâte et la pâte débordait de tout bord tout côté... des heures de nettoyage je te dis pas.

    En tout cas, tes pains eux sont de toute beauté! Ça donne bien envie d'éloigner les vampires en tout cas... ;D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha c'est vrai que sur les petites photos on peut se demander de quoi il s'agit. Mais c'est juste du yogourt grec aux bleuets! Je trouvais qu'il donnait une belle couleur, en plus!

      Au moins, la plupart du temps, mes gaufres sont réussies.

      Supprimer
  2. C'est à cause d'une histoire comme ça que j'ai balancé mon gaufrier! Sale caractère la fille ;-)
    Voici la tranche de vie;
    http://lavielabouffelereste.blogspot.com/2011/07/mais-ou-donc-est-passe-le-fichu.html

    Tes petits pains à l'ail sont fabuleux!

    Bon bientôt w.e.!

    RépondreSupprimer
  3. C'est toute une aventure de laver un gaufrier, même s'il est prétendument anti-adhésif!

    Tes pains ont l'air tellement bon, ça me tente de les faire! Et ton moulin à épices indiennes a l'air parfait pour agrémenter des plats autrement fades, ça me donne envie de me faire un petit mélange maison.

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  5. Merci chère fille pour le pain! Nous allons y goûter ce soir et je t'en redonne des nouvelles.

    Jo-Ann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait réchauffer le pain au four, c'était délicieux!

      À refaire!!!

      Jo-Ann

      Supprimer
    2. Merci mom. Je vais vous en refaire sans problème. Je suis contente que vous soyez mes goûteurs officiels! =)

      Supprimer
  6. Bonne récupération de gaufres en crêpes ! J'en prends bonne note, car si ça m'était arrivé, j'aurais sûrement bougonné en ratant toutes mes gaufres plutôt que de penser à changer de tactique ! ;)

    RépondreSupprimer
  7. J'ai aussi fait du pain à l'ail vendredi dernier!! J'avais du temps de libre pendant la tempête. Le tiens semble meilleur que le mien par contre!

    Je veux un gaufrier!! Oui oui, j'ai lu la partie où tu parles que tu as dû le nettoyer pendant 15 minutes. J'en veux une quand même! Je vais devoir l'ajouter à ma liste de cadeaux de fête;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que les tiens sont bons aussi. Publie donc ta recette sur ton blogue!!! =)

      Supprimer
    2. Ah et j'oubliais : pour le gaufrier, c'est la première fois que ça m'a pris autant de temps à le nettoyer. Habituellement, mes gaufres ne sont pas ratées et se décollent très très bien des parois.

      Supprimer
  8. Mmmmm Au final, ton déjeuner avait l'air bien bon. On ne se serait pas douté que tu avais eu quelques difficultés pendant sa préparation... Belle récupération!

    RépondreSupprimer
  9. Ah, comme tu es une bonne cuisinière... tu es même capable de récupérer des recettes manquées!

    La dernière fois où j'ai fait des crêpes, j'ai tout jeté aux poubelles, puis remercié le Bon Dieu d'avoir créé le yogourt grec ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, mais je suis persuadée que tu es capable de cuisiner! Toute le monde est capable! Si je le suis, je te jure que tu l'es aussi. Ça m'a pris du temps avant de m'intéresser à la cuisine, mais maintenant, ça ne pourrait plus me quitter.

      Quand j'étais plus jeune, mes parents m'incitaient pour aider à cuisiner et je n'aimais vraiment pas ça. C'est venu de moi-même. Un beau jour, j'ai dit à ma mère : «Qu'est-ce qu'on cuisine pour souper?» et depuis ce temps-là, la passion n'a fait que s'amplifier.

      Supprimer
  10. Hummm...moi, j'accroche surtout sur tes petits pains en noeud. Ils semblent vraiment délicieux. J'mets la levure instantannée sur ma liste pour la prochaine épicerie.

    Finalement, ton déjeûner semblait bien bon. Belle récupération :)

    RépondreSupprimer
  11. C'est comme ça aussi dans ma cuisine, ça marche pas tout le temps les recettes :). En tout cas, tout ton menu a l'air vraiment bon!

    RépondreSupprimer
  12. Mon dieu j'ai tellement ri de tes deux "éclaboussures" écrasées dans le gaufrier... Pardonne-moi ! Trop marrant, contente que tu t'en sois finalement sortie ! Je suis aussi impressionnée par ton pain. J'ai une machine et je sais que c'est de la paresse ! Mais caline que c'est bon du pain qui sort du four !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha c'est vrai que c'était drôle! Au moins, je les ai réchappées en les transformant en crêpes. Crêpes qui étaient super bonnes, d'ailleurs.

      Je veux encore m'acheter une machine à pains, c'est dans mes projets. En attendant, mes parents m'ont donné un livre de recettes de pains sans machine à pains! Je compte bien essayer quelques recettes bientôt.

      Supprimer
  13. Aww c'est moche pour tes gaufres mais tu sais..c'est la vie :) Ça nous arrive à tous, c'est juste qu'on a pas assez de courage pour le montrer comme toi ;) Tu es bien courageuse hihi, j'ai trop d’orgueil pour me l'avouer hahaha :P

    & vraiment là, tes pains sont tellement mais tellement beaux!! Avoue que sans machine, ça fonctionne tout autant hun? Ils sont superbes et mautadit, tu les as réussi like a pro :) Ils sont ben trop appétissantes...z'ai faaaiiimmm!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes pains, Gabrielle, c'est grâce à toi s'ils sont aussi bien réussis! Mille mercis =)

      Supprimer