dimanche 24 février 2013

Quand les jambes n'en font qu'à leur tête sur le tapis roulant ou quand courir dans la neige est plus facile

Quand les jambes n'en font qu'à leur tête sur le tapis roulant ou quand courir dans la neige est plus facile.

Et plus attrayant.

Hier soir (samedi), j'avais comme grand plan de courir 15 km sur mon tapis roulant en suivant grosso modo cet entraînement : 



Après à peine une minute de course, j'ai dû modifier quelque peu mes aspirations. Mes jambes, oh mes jambes, comme elles étaient lourdes! 

Mes mollets étaient durs comme de la pierre et je n'ai aucune idée de ce qui a pu causer cet état. Pourtant, j'ai pris la journée de vendredi comme repos, laissant ainsi mes jambes récupérer du cours de Taekwondo de jeudi soir. 

Plutôt que de vivre des frustrations pendant mon entraînement à la salle de gym, j'ai décidé tout simplement de modifier mon plan. 

Au lieu de courir 15 km et de terminer la séance avec des étirements et le foamroller, j'ai couru 7.24 km très lentement et incorporé des exercices de fitness et un peu de musculation. 

J'ai même profité de cette fâcheuse situation pour affronter ma «peur» du bench.



Mon frère me demande sans cesse si je fais du bench et ma réponse a toujours été négative jusqu'à hier soir. Pourquoi ne pas donner sa chance à cet exercice musculaire? 

J'ai installé deux poids de 10 lbs sur la barre de 45 lbs et j'ai fait 3 séries de 10 répétitions. Je vais m'habituer tranquillement à ces charges avant de les augmenter.

Aussi, j'ai commencé à faire des squats avec la barre du bench et des poids plutôt qu'avec seulement 2 poids libres. Je constate que je suis ainsi capable de soulever des charges beaucoup plus lourdes. Yé!

Savez-vous quoi? J'aime maintenant le bench et j'ai hâte d'en faire quand je travaille la musculation!

Bref, je suis tout de même satisfaite de mon entraînement, malgré ma piètre performance à la course.

Des mauvaises courses, ça arrive. Et elles continueront à survenir ici et là, me faisant ainsi apprécier davantage les bonnes courses.

Pour m'aider à éviter les douleurs dans les mollets, j'ai l'intention d'utiliser plus souvent mon foamroller, même à la suite de mes entraînements de Taekwondo.

J'ai aussi dans l'idée de me procurer des bas Pro Compression.

Les roses, plus spécifiquement.


Ces bas, qui valent 50$ en passant (!), aident les muscles à se régénérer après les entraînements. Ils favorisent aussi la circulation sanguine, ce qui ne serait pas à négliger pour moi, étant donné que je suis à risque de faire des thromboses vu le nombre élevé de plaquettes présentes dans mon sang.

Et comme j'augmente progressivement mes distances de course en prévision du demi-marathon, ces bas seraient tout indiqués pour m'aider à mieux performer, mais aussi pour éviter les blessures et pour  récupérer plus rapidement.

Possédez-vous des bas Pro Compression? Si oui, qu'en pensez-vous?

La plupart des coureurs dont je lis les blogues ne jurent que par ces bas. Je serais prête à leur donner une chance, quitte à balancer mes 50$ par la fenêtre.

Passons maintenant à la deuxième partie du titre de cet article, soit ma course dans la neige.

Je veux le crier haut et fort : il s'agit de ma première course à vie dehors l'hiver!

Et j'ai vraiment aimé courir dans la neige. Il faut dire aussi que la température était clémente.

Aujourd'hui (dimanche), en revenant de travailler, j'ai ressenti cette soudaine envie de renouer avec la course à l'extérieur. Il faisait beau et le soleil n'était pas encore couché. J'avais envie de dépoussiérer ma montre GPS Nike +, d'enfiler des vêtements chauds et d'entendre la neige crisser sous mes pas.

Je me dois de vous rappeler que je n'aime pas particulièrement l'hiver et que l'idée de geler dehors ne me semble guère intéressante. Pourtant, j'avais cette envie qui me démangeait les jambes. Puisqu'elle ne survient que rarement, aussi bien satisfaire mon désir et sortir dehors.

Comme je n'ai jamais couru dehors l'hiver, je me suis un peu habillée au hasard, mais mes choix se sont avérés tout de même efficaces. J'ai même eu chaud aux mains, dit la fille qui a presque eu une engelure aux mains en ski malgré la présence de hotties dans ses mitaines. Génial!



Pour le bas du corps, j'ai porté une paire de leggings, des bas de ski (en guise d'imitation puérile des bas Pro Compression), des bas de course (qu'on ne voit pas) par-dessus mes bas de ski ainsi que ma paire d'espadrilles (que je dois absolument changer d'ici peu).



Pour le haut du corps, j'ai porté un chandail à manches longues sous mon manteau. Mon manteau est de la marque Burton et je l'avais acheté, il y a quelques années, pour le ski alpin, mais je ne le trouvais pas assez chaud pour affronter nos hivers québécois.

Toutefois, il est absolument parfait pour la course l'hiver, car il est conçu pour aérer le corps lors d'activités physiques.

Je porte aussi un foulard, une tuque ainsi que deux paires de gants magiques.

Je le sais, je suis tout de noir vêtue, ce qui n'est pas très intelligent pour courir en début de soirée. Il faudrait que je m'équipe de petites lumières. Des conseils, des suggestions?

Bien sûr, ce ne fut pas ma plus longue course et encore moins la plus rapide, étant donné que je commence à apprivoiser la neige et la glace. J'ai tout de même eu beaucoup de plaisir à éviter l'eau et la neige, à sauter sur les trottoirs et à profiter du moment présent. La soirée était calme et je n'ai croisé que très peu de véhicules sur mon parcours.


J'ai couru 6 km en 36 minutes, ce qui est hyper lent (pour moi), mais comme je l'ai mentionné ci-haut, j'ai fait très attention aux endroits où je posais mes pieds. J'ai aussi pris soin d'emprunter des côtes pour m'habituer à les gravir.

Ma petite balade a été agrémentée par la rencontre de jolies maisons dans le voisinage.


J'espère qu'une grande marmaille vit dans cette baraque, car elle est immense!

Je me suis aussi retrouvée sur les lieux d'un crime.



Cette photo est tout ce que mon cellulaire archaïque a été en mesure de capter. J'étais aussi en mouvement. On discerne tout de même les lumières des voitures de police et de pompiers

Bref, beaucoup de distractions durant ma course dehors. Beaucoup plus, c'est certain, que sur le tapis roulant!
Vous pouvez être certains qu'il y aura une panoplie d'autres courses dehors cet hiver. Je viens de me découvrir une nouvelle passion.

Avant de vous laisser, je réitère mes questions concernant les bas Pro Compression :

En possédez-vous? Qu'en pensez-vous? Connaissez-vous d'autres marques similaires?

Bonne fin de soirée et bon début de semaine!

11 commentaires:

  1. Salut Mlle B! AU coin des coureurs, pour une dizaine de $, je me suis procurée un bracelet réfléchissant qui a aussi de petites lumières. Très efficace et le moins coûteux.
    J'ai hâte d'avoir tes commentaires sur les bas de compression. Personnellement, je ne les ai jamais utilisé: je préfère les bains au sel d'epsom pour la récupération :)
    Bravo pour ta course, c'est vrai que c'est pas mal moins évident l'hiver! Samedi, j'ai même couru avec mes lunettes de ski! Je me sentais pas mal invincible ;) Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du tuyau à propos des bracelets réfléchissants. Je comptais justement aller y faire un tour pendant ma semaine de relâche, car je veux aussi m'acheter de nouveaux espadrilles.

      Hahaha c'est drôle, ça, de courir avec des lunettes de ski! C'était confortable??

      Supprimer
  2. Personnellement, j'utilise les «compression legs» de Zensah! http://www.zensah.com/men/men-accessories/compression-leg-sleeves.html Je les préfère à des bas! Le coût est également moins élevé et le système de «compression» est sensiblement le même que les bas dont tu parles. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cool, merci pour le lien, je vais aller voir ça.

      Supprimer
  3. Ah c'est cooL! C'est intimidant courir l'hiver mais une fois que l'on a commencé on se rend compte que c'est super le fun. C'est plus aventureux que l'été! Il faut juste être prudent où on met les pieds. Pour ce qui est des bas de compression je n'ai jamais essayé. J'avoue que je suis curieuse de savoir si ça fait vraiment une différence au niveau de la récupération.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai!
      Maintenant, je regrette de ne pas avoir commencé à courir dehors l'hiver plus tôt. Ça n'a pas brisé (encore) mes souliers de course, mais de toute façon, je prévois les changer bientôt. Je vais sûrement aller faire un tour dans les magasins spécialisés pendant mes congés de la semaine de relâche.

      Supprimer
  4. Ahhh...comme tu es vaillante avec tes courses. Bravo aussi pour ton bench press :) Intéressant ces bas. Je ne connaissais même pas. J'n'ai pas de doute qu'avec tous les bons conseils que tu recevras que tu trouveras ce qui te convient.

    Ahhh ouais...une scène de crime ?! Assez mouvementé merci ces courses à l'extérieure...hi hi!!!

    Bonne semaine :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha pour la scène de crime, je ne me suis pas beaucoup approchée, car les voitures de police et de pompier bloquaient toute la rue, mais je pense qu'il s'agissait plutôt d'un feu. Je trouvais ça plus drôle de qualifier cette situation de «scène de crime» sur le blogue ;)

      Supprimer
  5. Marie-Josée Benoit27 février 2013 à 13:37

    Coucou Mlle B! c'est plutôt rare que je commente sur les blogs, même si je les lis régulièrement, mais comme tu demandais des avis sur les bas Pro Compression je me lance!

    J'ai ces bas depuis quelques semaines maintenant, et je les ai portés une dizaine de fois environ. Je les porte toujours après mes longues courses, soit durant la journée si je n'ai pas de cours et que je peux rester chez moi (en général je cours le matin), ou bien durant la nuit suivant mes séances. Je remarque que mes jambes sont moins fatiguées le lendemain matin, et l'effet immédiat quand on les met est vraiment spécial, on sent que nos jambes sont plus fraîches et plus soutenues. Je compte les essayer dans les prochains jours pour courir dehors, si le beau temps se maintient, parce qu'ils tiennent un peu trop les mollets au chaud pour être utilisés dans le gym, à mon avis.

    Si tu as d'autres questions, n'hésite pas! Je crois vraiment que ça vaut l'investissement, surtout si tu en prends bien soin, ils vont te durer longtemps:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie-Josée!

      Merci d'avoir pris le temps de commenter, c'est fort apprécié :)

      Ton commentaire m'encourage à acheter ces bas. Les as-tu commandés sur Internet ou bien on peut les retrouver en magasin?

      Supprimer
    2. Marie-Josée Benoit28 février 2013 à 21:47

      Je les ai commandés sur Internet avec un code de promotion que j'avais vu sur un blog, ça donnait quand même 40% de rabais;) Mais j'ai vérifié tout à l'heure, et le code n'est plus actif malheureusement. Il y a surement d'autres produits similaires en boutiques, peut-être au Sport Experts du Peps qui est spécialisé en course à pieds, si tu as du temps tu peux aller t'informer là-bas!

      Supprimer