dimanche 27 mai 2012

Chili sin carne

Bonsoir, bonsoir!

Je sais que je n'écris pas très souvent sur mon blogue, mais j'essaie de profiter de ma vie à l'extérieur de l'Internet aussi. Je lis toujours vos blogues et je suis contente de voir que vous me lisez encore et que vous me laissez des commentaires.

Je fais encore de la suppléance, mais comme mentionné précédemment, je remplace aussi une enseignante en congé de maternité, ce qui signifie que j'ai de la correction et de la planification maintenant à mon horaire. Depuis 4 semaines, quand mes journées de travail sont terminées, je ne repars pas de l'école les mains vides... J'ai souvent besoin de transporter un deuxième sac dans lequel j'y mets mes piles montagnes de correction.

N'ayez crainte, je ne suis aucunement en train de me plaindre. Je justifie simplement mes absences du web. Ce n'est pas mal en soi, au contraire. Ça fait du bien de se tenir éloignée d'Internet un petit peu.

Bon, Fringues, popote action! reste tout de même un blogue majoritairement consacré à la cuisine, alors je vous propose ce soir ma recette de chili sin carne dont je vous ai montré la photo dans mon article datant de mercredi dernier.

On ne se le cachera pas, le chili, c'est bon. Point. C'est réconfortant. Et même s'il s'agit d'un mets chaud, il vaut la peine d'être cuisiné l'été aussi, mais peut-être vous le réserver lors des journées pluvieuses, question de vous remonter le moral. 



Mon inspiration, je l'ai puisée du côté du site Passeport Santé qui, je vous le redis, est une véritable mine d'or d'informations sur la santé. 

Chili sin carne
Rendement : 6 portions

Ingrédients

  •  1/2 tasse d'orge mondé non cuit
  • 1 1/2 tasse d'eau
  • 1 c. à soupe d'huile d'olive
  • 1 oignon haché
  • 1 poivron vert haché
  • 1 gousse d'ail finement hachée
  • 2 grosses tomates fraîches coupées en dés
  • 2-3 tomates séchées coupées en morceaux
  • Pâte de tomates, au goût
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 1 c. à thé de sauce soya
  • 2 c. à thé de miel
  • 1 c. à thé d'estragon
  • 2 c. à thé de poudre de chili
  • 19 oz (1 boîte) de haricots rouges cuits

Préparation

  1. Dans une casserole, mettre l'orge mondé, ajouter l'eau et porter à ébullition. Couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant environ 1 heure ou jusqu'à ce que l'orge soit cuit.
  2. Dans une grande poêle, faire chauffer l'huile d'olive et y faire revenir l'oignon et l'ail. Ajouter le poivron vert.
  3. Ajouter les tomates fraîches, les assaisonnements, les haricots, les tomates séchées et l'orge cuit.
  4. Couvrir et laisser mijoter environ 1 heure.




Ne faites pas comme moi et prenez-vous à l'avance pour faire cette recette... Je n'avais pas lu le temps requis pour la cuisson de l'orge avant de commencer cette recette, alors que j'étais assez pressée. J'ai dû manger le chili sans l'orge la première fois et l'ajouter pas la suite pour les autres portions. C'était bon quand même.

Je suis très excitée juste à penser à mon lundi soir, car je vais souper avec ma mère au Commensal. Je n'y suis jamais allée! Lors de l'Expo Manger Santé et Vivre Vert, ma mère a gagné un coupon donnant 12$ de rabais à un repas en salle à manger utilisable d'ici le 1er juin 2012. Évidemment, elle n'avait d'autre choix que de m'y inviter!

J'ai hâte de vous partager mon expérience.

Bonne nuit!

15 commentaires:

  1. Eh bien l'orge dans ce chili me donne bien envie de le tester! Mais je retiens qu'il faut m'y prendre d'avance!! ;D

    RépondreSupprimer
  2. De l'orge dans le chili, je n'y aurais jamais pensé! Merci de l'idée, j'en prends note!

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi je repars pas mal souvent avec une grosse besace de correction ces derniers temps... Pas facile toujours d'être prof de français! J'adore ce beau chili et moi aussi je trouve que l'ajout de l'orge est une fort bonne idée!

    RépondreSupprimer
  4. L'orge dans un chili, bonne idée ça :) Je vais devoir tester ça! Aww le Commensal :) J'aime bien y aller des fois, ils servent plein de produits de façon si chouette et originale, que ça donne des idées pour la maison :) Bonne découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aimé les produits que j'ai essayés au Commensal!

      Supprimer
  5. Super j'adore l'orge, j'ai bien envie d'essayer ta recette!

    RépondreSupprimer
  6. hooo! j'adore le chili et l'orge, quel beau mixte ça doit faire ... Je met ça à mon menu de cette semaine merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette, tu m'en redonneras des nouvelles!

      Supprimer
  7. Tous comme les autres, je suis bien tentée par l'association chili-orge dans ta recette. Merci pour la belle idée. C'est une belle fin d'année scolaire pour toi, super!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup l'orge, je crois que c'était la première fois que j'en mangeais. J'ai apprécié sa texture que je ne saurais décrire. Un peu chewy :P
      Oui, c'est une belle fin d'année scolaire. Vive la stabilité!

      Supprimer
  8. Miam!! Une généreuse assiettée comme je les aimes:) Bon début de semaine;)xxx

    RépondreSupprimer
  9. J'ai bien noté ta recette et je l'essaierai à coup sûr!

    J'espère que tu aimeras ta visite au Commensal! Tu nous en donneras des nouvelles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Compte sur moi pour faire un résumé de ma visite :)

      Supprimer
  10. le commensal est reconnu pour ses problèmes d'insalubrité: je te souhaite de ne pas subir les foudres de la même intoxication alimentaire que moi lors de mon dernier passage là-bas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai rien vu d'alarmant concernant l'insalubrité et je suis pourtant très dédaigneuse. Reste que Le Commensal, resto végétarien ou pas, est un buffet. Et qui dit buffet, dit plein de monde qui touche les ustensiles pour prendre les aliments et peut-être même touche les aliments eux-mêmes. Mais non, je n'ai pas été malade et j'ai trouvé la nourriture bonne.

      Supprimer